Burn-out

Burn Out

Avantages du Pôle « Burn-Out »

  • proposer l’accompagnement le plus complet et le adapté à chaque personne, en fonction du stade auquel elle se trouve. Le parcours d’une personne ne sera pas le parcours de l’autre. Nos divers praticiens spécialisés et la variété de pratiques, outils et ressources dont nous disposons permet à chacun de bénéficier d’une approche complète et sur-mesure. 

  • les patients centralisent l’aide au même endroit, ce qui est particulièrement précieux quand on est en situation d’épuisement. En effet, les personnes en Burn-Out nécessitent l’intervention de plusieurs professionnels. Bien que les médecin(s) et psychologue(s) soient en première ligne, il n’est pas rare de devoir recourir à d’autres types d’aide.

  • avec l’accord du patient, les praticiens se mettent en lien avec le/les médecins le prenant en charge afin de privilégier un travail global et en toute cohérence. De même, avec l’accord du patient, les praticiens de notre Pôle « Burn-Out » coopèrent entre eux afin, également, de renforcer l’efficacité de la prise en charge. Notre mode de coopération interne et externe préserve la confidentialité. 

Équipe «Burn-Out»

Le burn-out est un processus​

Un burn-out n’apparaît pas « soudainement ». Il s’agit d’un long processus, ce qui empêche parfois de détecter le phénomène à temps

Premiers signes d’alerte

Il devient de plus en plus difficile de supporter le stress permanent. Votre travail acharné a un impact sur votre corps et votre esprit, et les premiers signaux alarmants font leur apparition :

  • La satisfaction au travail fait place à l’insatisfaction, les doutes et l’irritation.
  • Vous êtes moins efficace, productif(ve) et créatif(ve) au travail. Vous oubliez des choses, vous avez moins de concentration au travail et avez tendance à reporter les tâches.
  • Vous commencez à douter de vous-même. Vous êtes également plus vite frustré(e) et remarquez que vos collègues, vos amis et votre famille vous irritent.
  • Vous êtes souvent fatigué(e) et vous sentez que vos muscles sont eux aussi fatigués.
  • Vous vous endormez plus difficilement, car vous vous sentez agité(e) et vous ruminez.
  • Vous commencez à vivre moins sainement pour combattre le stress : fumer plus, consommer plus d’alcool ou de café, etc.
  • Pour vous octroyer un peu de calme et de convalescence, vous voyez moins souvent vos amis et mettez un frein à vos loisirs.

Symptômes chroniques

À un stade ultérieur, les symptômes s’intensifient. La fatigue devient chronique et vous n’arrivez plus à rattraper votre retard de sommeil. Les tensions diffuses dues au stress se développent et deviennent de véritables problèmes de santé, tels que troubles digestifs, respiration rapide et pouls élevé, hypertension artérielle et hypercholestérolémie.

Enfin, les doutes continus, les frustrations et les irritations mènent à un épuisement émotionnel caractérisé par une perte d’amour-propre, des sentiments de désespoir et de déception.

Symptômes critiques

Les symptômes continuent d’augmenter en intensité et le corps se place en mode de survie. Il reprend les commandes et décide à votre place. Votre corps vous oblige à vous reposer : vous n’avez plus la force de rien, même si vous le vouliez. Le repos et la réflexion sont alors indispensables.

 

Source : www.attentia.be